Structure de production et de diffusion de spectacles



Silence... On joue !


Atelier dirigé par Anne Mazarguil,
comédienne et metteure-en-scène,
accompagnée de Charles-Eric Le Dentu (Guitare et clavier), Stéphane Guirriec (percussions) et Hervé Milet (Saxo)


La scène commence et tout peut arriver, tout peut exister.
« Le monde entier est une scène » et le monde se réinvente chaque fois que l'acteur entre en scène. Le jeu ne connaît pas de limite. Il est sans fin. Les comédiens le savent : ici pas de gagnant, juste des joueurs. Jouer, c'est essayer, se mettre en chantier, oser. Seule l'expérience compte au théâtre. Sur le plateau rien n'est définitif. Pas de résultat à obtenir. Pas de produit fini à vendre. Le théâtre n'est ni plus ni moins qu'un espace d'investigation où l'acteur évolue au présent. Dans ce "présent imparfait" il explore des pistes. Il cherche de toutes ses forces à “re­présenter” la vie, telle qu'elle est, ou telle qu'on voudrait  qu'elle  soit. Nul ne sait jamais exactement ce qu'il cherche ni jusqu'où tout cela peut le conduire certes, mais une chose est sûre : le spectacle est vivant. Alors partons de là ! Silence... On joue !

Les lundis de 20h à 23h
+ 1 ou 2 dimanches 10h30/13h30  
(travail détaillé en demi groupe ou répétions de spectacle) : voir le calendrier ci-dessous.
+ 1 présentation de travaux
en janvier au théâtre Darius Milhaud - petite salle
+ 2 représentations
fin juin au théâtre Darius Milhaud - grande salle
au Théâtre Darius Milhaud

Nous contacter : 06 16 51 76 70, ou par mail.
Inscription sur rendez-vous.

Le Livre d'or de l'atelier

Du 17 sept. 2018 au 30 juin 2019
Créé en 2009, l'atelier ouvre sa dixième saison ! Il s'adresse à tous les comédiens amateurs, débutants et confirmés, dotés d'une bonne dose de passion à partager. Sans Modération. Silence... On joue !

L'atelier se déroule en trois temps :
Le stage de rentrée - 3 séances de 3 heures
Les 17, 20 et 23 septembre

Première session - 70 heures d'atelier :
du 1er octobre au 27 janvier

Deuxième session - 90 heures d'atelier :
Du 4 février au 30 juin


12 participants maximum - tous niveaux

S'inscrire

Adhésion à l'association : 50€/an

L'association accepte les chèques vacances

 

Stage de rentrée :
règlement de l'adhésion à l'association


Inscription annuelle :
- 1ère année :
P.A.F : 115€/mois (9 mensualités) ou 345€/trimestre + adhésion à l'association


- Étudiants, 2ème année :
P.A.F : 95€/mois (9 mensualités) ou 285€/trimestre + adhésion à l'association


Inscription sur la première session :
- 1ère année :
P.A.F : 125€/mois (4 mensualités) ou 250€ (2 mensualités) + adhésion à l'association


- Étudiants et 2ème année :
P.A.F : 105€/mois (4 mensualités) ou 210€ (2 mensualités) + adhésion à l'association

Inscription sur la deuxième session :
- 1ère année :
P.A.F : 120€/mois (5 mensualités) ou 300€ (2 mensualités) + adhésion à l'association


- Étudiants et 2ème année :
P.A.F : 100€/mois (5 mensualités) ou 250€ (2 mensualités) + adhésion à l'association



A noter :
- Les règlements sont à envoyer au siège social de l'association (chèques à libeller à l'ordre de l'Esperluette).


Le planning

1ère session :
Les lundis 1 – 8 – 15 – 22 – 29 octobre
Dimanche 28 octobre de 10h30 à 13h30
Les lundis 5 – 12 – 19 – 26 novembre
Dimanche 4 novembre au studio de 18h à 21h30
Vendredi 23 novembre de 20h à 23h
Les lundis 3 – 10 – 17 décembre
Dimanche 2 décembre au studio de 18h à 21h30
Dimanche 16 décembre de 18h à 21h
Les lundis 7 – 14 – 21 janvier e 20h à 23h
Dimanche 13 janvier de 18h00 à 21h00
Dimanche 20 janvier de 18h00 à 21h00
Dimanche 27 janvier de 14h à 17h

Présentation de travaux :
Dimanche 27 janvier 17h00 au Petit Milhaud
RELÂCHE LE LUNDI 28 JANVIER


2ème session :
Les lundis 4 – 11 – 18 – 25 février de 20h à 23h
Les lundis 4 – 11 – 18 – 25 mars de 20h à 23h
Dimanche 10 mars de 10h30 à 13h30
Dimanche 24 mars de 10h30 à 13h30
Les lundis 1 – 8 – 15 – 29 avril de 20h à 23h
Dimanche 14 avril de 10h00 à 14h00
Les lundis 6 – 13 – 20 – 27 mai de 20h à 23h
Dimanche 19 mai de 10h30 à 13h30
Dimanche 26 mai de 10h30 à 13h30
Les lundis 3 – 17 - 24 juin de 20h à 23h
Dimanche 16 juin de 10h00 à 17h00
Dimanche 23 juin de 10h00 à 14h00
Samedi 29 juin de 17h00 à 20h00
Dimanche 30 juin de 17h00 à 20h00

RELÂCHE LE LUNDIS 22 avril et 10 juin

Représentations au Grand Milhaud :
samedi 29 juin à 20h00 – salle disponible jusqu'à 22h
dimanche 30 juin à 20h00  – salle disponible jusqu'à 22h
samedi 6 juillet 17h (option) : 17h00/22h00

 

 

 

 

 

 

Comment venir ?

80, allée Darius Milhaud 75019 Paris
Métro Porte de Pantin - sortie Eugène Jumin
Bus n°75, arrêt Porte Chaumont - n° 60 ou 48, arrêt Manin

Le stage de la rentrée

lundi 17 septembre de 20h à 23h
jeudi 20 septembre de 20h à 23h
dimanche 23 septembre de 10h30 à 13h30


Merci de venir avec un poème de Prévert que vous aurez appris, votre bonne humeur et votre envie de jouer !

Le Programme

C'est un travail d'interprétation et d'écriture de plateau que je vous invite cette saison à partager. Cerise sur le gâteau, nos expériences théâtrales seront cette année accompagnées par plusieurs musiciens (guitares, clavier, percussions, saxo.) et un caméraman, avec lesquels nous monterons deux spectacles : le premier à partir de textes poétiques, et le second à partir de nouvelles que nous adapterons à la scène dans une forme pluridisciplinaire.

L'année se déroulera en trois temps :
- Le stage de rentrée nous permettra de faire connaissance
- La première session qui commence en octobre s'achèvera fin janvier sur un spectacle poétique, que nous reprendrons plus tard dans le cadre du printemps des poètes.
- La seconde session, à partir de février, sera, quant-à elle entièrement consacrée à la création d'un spectacle composé de nouvelles, dont nous donnerons en juin deux représentations au théâtre Darius Milhaud.

La première session :
Nous commencerons l'année dans un univers très parisien avec deux auteurs que j'affectionne particulièrement : Jacques Prévert et Marcel Aymé. 

Prévert : Attention ça pique !
Corrosive, vivante et roborative, la poésie de Prévert convoque une parole organique. Découpée sur le souffle, elle mobilise chez l'acteur un engagement physique et une nécessité de dire ce que les mots seuls ne sauraient contenir.
Car chez Prévert il y a urgence à dire, à se réapproprier la parole.
Rebelle, sa poésie déborde, sort du lit de la littérature, emprunte des chemins de traverse, réveille les consciences molles, secoue les esprits creux. Elle appelle, s‘adresse.
Éminemment théâtrales, les voix de Prévert racontent, se racontent. Chaque poème est un petit scénario, une chanson, une blague, une histoire.
Dire, jouer Prévert est une expérience où se joue chaque fois notre regard sur le monde, notre sincérité, notre humanité. Cette langue-là ne triche pas. D‘une puissante oralité, elle
demande à l‘acteur une honnête présence, un véritable investissement physique et une technique de jeu ciselée qui lui permette de libérer la parole du verbe, le son du mot, le sensible de la morale et la pensée de l‘idée.  Les quelques heures de l'atelier n'y suffiront peut-être pas. Qu‘importe ! Il s‘agira ici simplement de nous mettre en chemin et de nous accorder la liberté de l‘oiseau de siffler en vers libres. Merci l‘oiseau !

Vous travaillerez sur cette première session, deux ou trois poèmes de Prévert, en solo, en duo, ou trio? Selon l'humeur.

En parallèle, nous nous préparerons à l'écriture de plateau à partir de trois nouvelles de Marcel Aymé que nous choisirons ensemble. Il s'agira là d'écrire collectivement une adaptation scénique de chacune d'elles, en passant par différentes techniques : l'improvisation, la narration collective (travail de chœur), et un travail dramaturgique (structure des séquences, repérage des situations, identification des personnages).
Nous procéderons par aller-retour, en passant du plateau à l'écriture et de l'écriture au plateau et celà autant de fois que nécessaire. L'humour et la fantaisie de notre Marcel Aymé (passionnément) ne manqueront pas de nous inspirer. Ses personnages ayant parfois le don d'ubiquité (à lire : "les Sabines") ou la possibilité de voyager dans le temps, laissons parler nous aussi notre grain de folie. Tout est écriture : musique, bruitage, images (vidéo), scènes muettes... tout ce qui, en dehors du texte de l'auteur, pourra nous permettre de fabriquer du théâtre sera bon à prendre. Alors de nous privons pas !
Nous tenterons pour chaque nouvelle, d'utiliser différents outils d'écriture, et d'en donner différentes versions.
Le travail s'effectuera par groupe de trois ou quatre personnes.

La seconde session :
Nous poursuivrons sur la seconde session nos travaux d'écriture de plateau avec Marcel Aymé et, pourquoi pas, un autre auteur. Les nouvelles de Tchekhov par exemple sont magnifiques. Après quelques lectures, nous arrêterons notre choix sur un auteur dont monterons adapterons pour juin quelques nouvelles. 


Les séances commenceront toutes par un échauffement physique suivi d'exercices techniques. Nous prendrons par ailleurs le temps d'échanger quelques lectures (poésie, théâtre et nouvelles bien sûr!), ainsi que toutes les idées qui viendront à chacun pour développer nos mises en scènes.


Programme technique :

- Technique vocale : diction, souffle, placement de la voix.
- La partition musicale : prosodie, rythme, mouvement du texte
- Mémorisation : apprendre à apprendre un texte.
- Le sous-texte : intention, précision de la pensée.
- Travail sur l'adresse : placement du corps, de la voix et du regard
- Disponibilité physique : mettre le corps en jeu pour laisser place à l'émotion
- Écoute : travail sur le chœur antique
- Improvisations à partir de situation
- Composition de personnage : démarche, énergie, diction
- C
onscience de l'espace : placement en scène,  déplacement, précision du regard, contact avec son-ses partenaires

 

Vidéo



Les spectacles de la troupe
de juin 2010 à juillet 2018

En juin 2010 : première présentation de travaux au 3, sente des Dorées (studio de L'Esperlu&te), avec quatre scènes classiques (Molière, Marivaux, Musset) suivies d'un florilège de textes de Xavier Durringer extraits de Chroniques des jours entiers et des Nuits entières.

Au printemps 2011 : l'atelier participe au Printemps des Poètes et présente à la bibliothèque Crimée (Paris 19ème) un spectacle composé de poèmes de Jacques Prévert.

Juin 2011 : L'atelier monte L'hôtel des Deux Mondes de Eric-Emmanuel Schmitt dans son intégralité. Le spectacle est représenté au 3, sente des Dorées devant un public d'amis en juin, et repris en septembre.

Janvier 2012 : Plongeon dans le théâtre de Molière. Après quatre mois de travail, les comédiens présentent Une soirée avec Molière, et jouent treize grandes scènes du répertoire de Jean-Baptiste Poquelin (notre saint patron !) Le spectacle est repris en octobre pour une seconde représentation au théâtre Darius-Milhaud.

Juin 2012 :
- Première représentation au théâtre Darius-Milhaud de Si ça va, Bravo ! sketches de Jean-Claude Grumberg.
- présentation de travaux au 3, sente des Dorées des Courtes de Jean-Claude Grumberg devant quelques amis. Le spectacle est encore en chantier.

Janvier-février 2013 : La troupe présente Si ça va, Bravo ! et Les Courtes de Jean-Claude Grumberg, soit deux spectacles et six représentations ! L'atelier se produit alors dans trois lieux du 19ème arrondissement : à bibliothèque Lévi-Strauss, à l'Hôpital Jean Jaurès, et au Vent se lève.

Juin 2013 : La troupe monte dans sa quasi intégralité La Double Inconstance de Marivaux. Après quatre mois et demi de répétitions, la pièce se joue ! Trois représentations consécutives sont données. Chaque comédien incarne deux personnages et assure deux actes de la pièce.

2014 : Travail sur Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare. Nous n’avons pas, cette saison-là, donné de représentation, mais nous avons rêvé !

Mars 2015 : La troupe présente, au Darius Milhaud, un chantier poétique intitulé Que s’est-il passé ? : une quinzaine de poèmes issus des recueils Monsieur Monsieur et Histoires obscures de Jean Tardieu sont interprétés par le groupe.

Juillet 2015 : La saison s'est achevée par deux représentations au théâtre du Gouvernail de Qui est là ? : un spectacle d'une heure trente composé de saynètes et d'intermèdes poétiques de Jean Tardieu.

Décembre et janvier 2015 : Chantier théâtral sur les sketches de Miche et Drate de Gérald Chavrolet, au théâtre Darius Milhaud.

Juin 2016 : Deux représentations du Renard du Nord de Noëlle Renaude, au théâtre Darius Milhaud.


Décembre et janvier 2016 : Chantier théâtral sur les sketches de Déshabillez-mots de Flor Lurienne et Léonore Chaix, au théâtre Darius Milhaud.

Juin 2017 : Deux représentations de Une Charmante soirée / trois pièces de Courteline La peur des coups, Gros chagrin et Les Boulingrin, au théâtre Darius Milhaud.

Juillet 2017 : Deux représentations de Ma chambre froide de Joël Pommerat, au théâtre Darius Milhaud.

Juillet 2018 : Deux représentations de Odyssée dernier chant de Jean-Pierre Siméon, au théâtre Darius Milhaud

A suivre...